Refonte de votre site internet en Charente : le guide

Refonte de votre site internet à Angoulême ou en Charente : le guide par l'agence KAUM.

Sur le point de réaliser la refonte de votre site internet pour votre entreprise à Angoulême, ou en Charente ?

Avant de partir sur de nouvelles bases, vous devez être très vigilant sur les étapes à suivre au cours de la refonte. Certains choix ou certaines manipulations pourraient avoir des impacts non négligeables sur votre présence en ligne.

Concrètement, qu’est-ce que la refonte d’un site internet et pourquoi refaire le vôtre ? Quelles sont les 10 étapes clés à suivre pour construire votre nouveau site ? Et enfin, pourquoi confier cette tâche à l’agence KAUM. ?

Voici le guide à destination des entreprises angoumoisines et charentaises qui veulent refaire leur site !

Table des matières

La refonte d’un site internet : définition

La refonte d’un site internet consiste à revoir votre site existant en vue de l’améliorer ou de le transformer. La refonte peut être structurelle, éditoriale, design, ou les 3 à la fois. Généralement, une entreprise décide de refondre son site web lorsqu’elle se fixe de nouveaux objectifs concernant sa communication digitale. Le nouveau site internet devra être plus représentatif de l’image de l’entreprise. Et souvent, lui permettre d’attirer plus de clients ses produits ou ses services.

Pourquoi faire une refonte de site internet ?

Plusieurs raisons peuvent pousser votre entreprise en Charente à refaire votre site internet. Vous souhaitez certainement moderniser votre image car votre site actuel est un peu dépassé. Ou bien, celui-ci a été réalisé par un prestataire avec lequel vous ne travaillez plus. Vous ne parvenez pas à faire des modifications dessus à cause des mises à jour manquantes. Ou encore, votre site internet ne propose pas une bonne expérience utilisateur, ou n’est pas visible sur les moteurs de recherche.

Quelle que soit la raison principale qui vous pousse à lancer refaire votre site, l’œil d’un expert sera nécessaire avant toute chose. Nous y reviendrons. Mais pour l’heure, voici les 10 étapes à suivre pour réussir votre refonte.

La refonte de votre site internet en 10 étapes

La refonte de votre site internet doit être pensée méticuleusement. Un plan d’actions doit être réalisé dans un ordre chronologique, et aucune étape ne doit être brulée. Voici selon nous les 10 à suivre.

1. Faire un état des lieux du site internet existant

Avant d’entamer quoi que ce soit, un état des lieux de l’existant est nécessaire. Il vous permettra entre autres de gagner un temps précieux pour votre nouveau projet.

Dans les faits, cet état des lieux doit permettre de lister les contenus et les visuels que vous souhaiteriez garder pour votre nouveau site, par exemple. Mais au-delà, il conviendra d’évaluer les performances de votre site actuel pour savoir ce qui a fonctionné, et ce qui a moins (voire pas) fonctionné. Vous devrez veiller à reproduire certaines bonnes pratiques sur le nouveau, bien entendu !

2. Construire un cahier des charges et définir des objectifs web

Qui dit refonte d’un site internet, dit cahier des charges et définition des objectifs. Vous devez donc obligatoirement lister toutes les raisons qui vous poussent à refaire votre site. Ces raisons vont vous permettre de définir tous les critères que devra respecter votre futur site.

Vos clients se plaignent de l’expérience sur votre site actuel ? Il n’est pas adapté sur mobile (responsive) ? On ne vous trouve pas sur Google ? Vos produits ou services ne sont pas assez mis en avant ? Vous souhaiteriez présenter davantage votre entreprise et ses actualités ? Donner une image plus dynamique ?

Grâce à ce cahier des charges et ces objectifs, votre refonte de site internet aura un fil conducteur. Vous pourrez fixer des indicateurs qui permettront d’évaluer la réussite du projet et le reste à charge.

3. Choisir le CMS pour construire le nouveau site internet

Lorsque vous avez fait le tour de votre site existant et conçu le cahier des charges pour le nouveau, place au vif du sujet. La première question que vous devez vous poser : avec quelle technologie faire le nouveau site internet ?

Dans le jargon du web, cela revient à faire le choix du CMS (Content Management System), soit l’outil qui va permettre de créer le nouveau site internet. La décision du CMS sera la plupart du temps prise avec le professionnel qui vous proposera la refonte. Nous ne pouvons que vous conseiller d’utiliser le CMS WordPress. Voici 3 raisons parmi tant d’autres :

  • Vous aurez un accès au back office intuitif pour les non-initiés si vous voulez rajouter des actualités, des articles de blog de façon autonome ;
  • Le CMS WordPress est «SEO Friendly » et propice aux bonnes performances de visibilité sur Google ;
  • Selon les fonctionnalités souhaitées, WordPress propose de nombreux plugins pouvant répondre à vos besoins.
  • BONUS : les intégrateurs web de l’agence KAUM. travaillent avec WordPress !

4. Mettre en place une stratégie de référencement (SEO)

Faire une refonte de votre site internet sans y intégrer de stratégie de référencement naturel (SEO), c’est fortement déconseillé !

Aujourd’hui, le référencement naturel est nécessaire quelles que soient votre activité et la façon avec laquelle vous obtenez des clients. Tous vos futurs clients font d’abord des recherches sur Google pour découvrir les entreprises, leurs produits et leurs services. Si votre site actuel ne vous permet pas d’être visible, il est grand temps de changer la donne !

D’autant plus qu’en Charente, et dans le secteur d’Angoulême, le référencement naturel n’est pas encore une pratique qui s’est véritablement démocratisée. Vous pouvez d’ores et déjà prendre de l’avance sur votre concurrence.

La stratégie de référencement permettra entre autres de définir les pages à créer sur votre nouveau site, et les contenus qui en découleront.

5. Rédiger ou faire rédiger les nouveaux contenus

Avant de créer les pages du nouveau site sur votre CMS, la priorité devra être celle du contenu ! Car en effet, la construction de vos pages va entièrement dépendre des éléments rédactionnels que vous allez vouloir mettre en avant.

Vous pouvez certes les rédiger vous-même, mais nous ne pouvons que vous conseiller de les faire rédiger par un rédacteur web dont c’est le métier. La rédaction web requiert des compétences qui ne s’inventent pas ! L’optimisation SEO, le copywriting, le branding… Cela ne vous dit rien, mais ce sont pourtant des pratiques déterminantes pour créer un site internet visible, « vendeur » et adapté au langage web.

6. Moderniser votre identité visuelle pour le design

Nous mettons cette étape en 6, mais en réalité, elle peut être suivie en parallèle des étapes 3, 4 et 5. C’est souvent l’une des raisons qui poussent une entreprise à faire la refonte de son site internet. Le côté obsolète et « veillot » du site actuel, très éloigné des pratiques modernes en webdesign.

Vous avez au moins 2 possibilités : partir de votre charte graphique existante et la moderniser ou bien vous munir d’une toute nouvelle identité visuelle ! Ce choix doit être débattu avec un expert graphiste et webdesigner. Lui seul pourra dire si l’image que vous souhaitez renvoyer à travers votre logo et vos éléments graphiques actuels est adaptée. Ou si au contraire, vous gagnerez à partir sur de nouvelles bases.

En tous les cas, l’intégrateur web qui travaillera sur votre refonte devra recevoir les éléments design au bon format. Il en va de la qualité de son travail !

7. Intégrer les pages en mode maintenance

Seulement après avoir défini la stratégie de référencement naturel, les contenus et le webdesign à partir de votre cahier de charges, vous pourrez commencer l’intégration de vos pages. Afin de bien faire pour votre refonte, nous vous invitons à utiliser ce que l’on appelle un lien de préproduction. C’est-à-dire un lien qui permettra de consulter le travail d’intégration web en cours sans venir perturber le site existant en ligne.

Il faudra d’ailleurs veiller à ce que lien ne soit pas visible sur les moteurs de recherches. Autrement dit, que Google n’indexe pas les nouvelles pages. Pour ce faire, le mode maintenance devra être activé. Grâce à ce mode maintenance, seuls votre équipe, vous et le professionnel qui réalise votre refonte auront accès au projet.

Et c’est uniquement quand tout sera prêt que vous pourrez basculer en ligne votre site en construction, et définitivement remplacer l’ancien.

8. Migrer le site en préproduction vers votre domaine

Étape très technique ! La migration de votre site en préproduction vers votre nom de domaine devra se faire dans les meilleures conditions. Au risque de tout perdre… Ici, l’intérêt de faire appel à un professionnel ne se questionne plus.

En direct avec votre hébergeur, il veillera à ce que toutes les URL en maintenance sur le lien de préproduction deviennent les URL finales, et consultables par les internautes. Votre ancien site internet sera écrasé par le site internet de la refonte. Tout sera transparent. Bienvenue au nouveau site internet de votre entreprise, et longue vie sur Google !

9. Penser au plan de redirections des anciennes pages

Cette étape est souvent négligée, voire complètement oubliée. Pourtant, elle est déterminante. Si le site internet que vous souhaitez refaire contient de nombreuses pages, il faudra penser à les rediriger vers les nouvelles. C’est ce qu’on appelle un plan de redirections.

La mise en place d’un plan de redirections est d’autant plus importante si votre site actuel réalise quelques performances en référencement naturel. Et plus encore s’il possède beaucoup de pages. La redirection va permettre aux nouvelles pages de bénéficier de la « force » des anciennes. Voyez cette redirection comme la transmission d’un patrimoine, en quelques sortes.

Seul un expert SEO saura faire les meilleurs choix dans ce cas de figure, et réaliser le paramétrage technique.

10. Surveiller les performances du nouveau site internet

Dernière étape concernant votre future refonte, et non des moindres. Quel sera l’intérêt de refaire votre site si vous ne mesurez pas la différence entre le nouveau et l’ancien ? Lorsque votre nouveau site internet sera en ligne, vous devrez surveiller ses performances. Pour cela, des outils gratuits comme la Search Console ou Google Analytics vous seront d’une grande aide. Ils vous permettront notamment de :
  • Vérifier l’état d’indexation des nouvelles pages sur Google ;
  • Consulter les nouvelles requêtes sur lesquelles votre site se positionne ;
  • Connaître le nombre d’utilisateurs sur votre site ;
  • Savoir le temps que les internautes passent sur votre site et quelles pages ils consultent ;
  • Etc.

Ces données seront une mine d’or pour envisager des améliorations au fur et à mesure de l’existence de votre nouveau site. Car la refonte, c’est une chose mais l’évolution sur le long-terme, c’en est une autre !

Confier la refonte de votre site internet à l’agence web KAUM.

Si vous avez lu les 10 étapes, vous avez bien compris que vous allez devoir vous munir d’une équipe de professionnels pour le futur site qui remplacera le vôtre.

Notre agence KAUM. propose justement une prestation de refonte de site internet pour toutes les entreprises en Charente, depuis Angoulême et ailleurs.

Nous vous accompagnerons dans toutes les étapes ci-dessus, en plus de vous proposer une véritable valeur ajoutée sur votre référencement naturel.

Une question sur votre site internet ? Contactez-nous, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous proposer un audit gratuit de votre site existant.

Mais je n'ai même pas de site internet, alors une refonte... Vous proposez la création aussi ?
Un premier échange par mail ou par téléphone, c’est comme vous voulez !

L’actu de l’agence KAUM.